Ecrit .

Attention : La manipulation de courants forts nécessite de couper impérativement l'alimentation électrique de votre habitation. Il est conseillé de faire appel à un électricien si vous n'êtes pas à l'aise avec ce genre de travaux.
Nous allons dans cette article transformer le circuit d'éclairage d'une cage d'escalier constitué d'un va-et-vient et de l'éclairage simple d'une chambre donnant sur celle-ci.   Dans le premier cas, nous allons utiliser un des interrupteurs en place afin de garder le design de celui-ci et rester cohérent avec ceux déjà en place. Le second lui sera remplacé par un interrupteur sans fil afin de pouvoir être déplacé par rapport à son emplacement initial. Pour le second cas, nous n'utiliserons que des interrupteurs sans fil et créer un va-et-vient qui n'existait pas. Pour ce faire, notre choix s'est naturellement orienté vers la technologie EnOcean afin de ne pas avoir de batterie à changer dans les interrupteurs sans fil. Dans notre cas, nous disposions de la phase et du neutre au niveau des interrupteurs, ce qui a permis ce choix. Nous n'aurions pas été dans ce cas, nous serions partis sur un module FGD Fibaro. Nous avons choisi des interrupteurs Debflex présent de les rayonnages chez Leroy Merlin. Ils sont compatibles avec la gamme Casual de la marque. Il est ainsi possible de modifier les enjoliveurs. Ils seront associés à des modules Nodon double relais parfaitement adaptés à la gestion de l'éclairage (si toutefois, la phase et le neutre sont présents). L'idée est d'associer ces modules à la box Athemium afin de pouvoir gérer l'éclairage : scénarios, automatisation, retour visuel de l'état.

Interrupteur Debflex

Module Nodon

  Les interrupteurs eux seront directement associés avec les modules. Ainsi en cas de défaillance de la partie domotique, les interrupteurs restent fonctionnels. Pour autant, le retour d'état des modules permet de gérer l'état en temps réel sur la box.  

Cas 1 : transformer un va-et-vient

  Pour rappel dans ce premier cas, nous allons utiliser un des interrupteurs en place afin de garder le design de celui-ci et rester cohérent avec ceux déjà en place. Le second lui sera remplacé par un interrupteur sans fil afin de pouvoir être déplacé par rapport à son emplacement initial. Nous avons choisi un interrupteur EnOcean Debflex car ceux ci sont compatibles avec les enjoliveurs de la gamme Deflex Casual. Nous pouvons ainsi adapter l'esthétique. Vous pouvez toutefois utiliser n'importe quel interrupteur sans fil EnOcean.   La première étape va être de supprimer le va-et-vient pour revenir à un câblage classique.       A partir de là, il ne nous reste plus qu'à câbler le module Nodon. Lançons maintenant l'association du module avec l'interrupteur. C'est très simple.  
  1.  On appuie 3 fois rapidement sur le bouton "PRESS" du module Nodon afin de lancer la procédure d'appairage. La led clignote en rouge.
  2. On appuie ensuite sur l'interrupteur sans fil à associer. Voilà c'est fini !
L'éclairage est à nouveau fonctionnel. Pour autant nous ne pouvons pas encore le gérer par notre système Athemium. Il nous faut maintenant associer le module Nodon avec notre box. Pour cela, là encore c'est très simple. On lance l'assistant dédié et on suit les instructions.    
  1. On clique sur suivant
  2. On appuie trois fois rapidement sur le bouton 'press' sur le module Nodon
  3. On clique à nouveau sur suivant et le module est appairé avec la box
  4. Il ne reste plus qu'à préciser si on veut le voir apparaitre sur un tableau de bord, une pièce et une catégorie d'objets
Allons sur notre objet. Grâce à la gestion du retour d'état, nous voyons que lorsque que nous appuyons sur notre interrupteur l'état change sur l'interface.  

Cas 2 : Création d'un va-et-vient

  Dans ce cas, nous avons un interrupteur déjà existant sur le palier qui sert à éclairer l'entrée de la chambre. Nous souhaitons pouvoir éteindre la lumière de la chambre de l'intérieure de celle-ci. Cela revient donc à créer un va-et-vient qui n'existe pas. Nous ne souhaitons pas particulièrement garder l'interrupteur mécanique en place. Nous allons donc partir sur deux interrupteurs sans fils. Là encore nous partons sur des interrupteurs Debflex. En plus de l'esthétique, ils permettent d'être vissés sur des boites électriques. Cela nous permettra de boucher la boite ou nous enlevons l'interrupteur existant, celui-ci étant remplacé uniquement par un micromodule. Le câblage existant ci-dessous devient donc:   Il ne nous reste plus que comme dans le cas précédent d'appairer le module Nodon. Puis d'associer les deux interrupteurs avec ce module en existant la même procédure que dans le cas 1.
Facebook Twitter Email

Les commentaires sont fermés.